French Healthcare : Tribun Health, “Best in Klas” en pathologique numérique au HIMSS d'Orlando

Une centaine de professionnels français en santé numérique ont fait le déplacement aux Etats-Unis du 14 au 18 mars 2022 pour la 60e édition de l'HIMSS.

3 Mai 2022 (French Healthcare): Une centaine de conférenciers, près de 1000 stands, des visiteurs professionnels du monde de la santé venant des quatre coins du globe... Le HIMSS (Healthcare Information and Management Systems Society) est un rendez-vous incontournable pour capter les tendances santé numérique du moment, aux Etats-Unis et dans le monde, échanger avec ses pairs et cibler les besoins du marché américain. Pour la première fois depuis la pandémie, cette 60e édition se déroulait à la fois en présentiel et en ligne. Entre 30 000 et 40 000 visiteurs ont néanmoins choisi de venir en Floride pour les 5 jours du congrès.

Parmi eux, une centaine de Français, dont la plupart s'était joint à l'une des trois délégations distinctes partis en “voyage d'étude” outre-atlantique. L'agence de relations publiques Care Insight emmenait le premier groupe composé d'une trentaine de personnes, notamment des représentants de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) mais aussi quelques startups, dont Tribun Health.
L'organisation helvète SwissEnoV avait quant à elle réuni une trentaine de directeurs d'hôpitaux, directeurs d'agences régionales de santé (ARS), présidents de commissions médicales d'établissements (CME) et médecins français, belges et suisses.

Enfin, la troisième délégation était supervisée par Catel, un centre de ressources et d'expertises en e-santé. Elle rassemblait une quarantaine de professionnels, médecins, industriels, startups, responsables des systèmes d'information (DSI) hospitaliers, représentants de la Fédération hospitalière de France (FHF) et d'Unicancer, éditeurs de logiciels en santé ou encore groupements d'intérêt économique en santé.
Trois sessions petit déjeuner et deux déjeuners étaient organisés pour rassembler la communauté française.

HIMSS représente une formidable opportunité pour tous ces professionnels de la santé d'échanger sur les problématiques complexes auxquelles ils sont confrontés au quotidien, l'exploitation sans risques des données des patients par exemple, l'intelligence artificielle ou encore la cybersécurité, thématiques majeures de cette édition.

Cette année, la France a été mise à l’honneur lors d’un panel attractivité France au Global Innovation Hub sur le programme officiel de la conférence HIMSS à Orlando. Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP (réseau des hôpitaux de Paris), est intervenu en Keynote sur le panel afin d'échanger sur l'attractivité santé française avec Okantis, acteur français du numérique, et Salesforce installé dans l'écosystème santé français. La session a attiré plus de 80 personnes dont des géants de la tech comme IBM Watson ou Amazon Web Services.

Pour la première fois cette année également, trois sociétés françaises figuraient parmi les exposants : Synapse Medicine et sa plateforme d'IA pour un meilleur usage des médicaments, Chronolife et ses wearables médicaux connectés, et Thess Corporate et son pilulier connecté.

“Le HIMSS est le plus gros congrès d’informatique médicale au monde.(...) Nous sommes la seule société française primée toutes catégories confondues cette année par le Klas Research, un organisme réputé pour son sérieux et son indépendance. Les répercussions sont majeures pour nous, surtout pour nous déployer sur le marché américain”, Jean-François Pomerol, CEO de Tribun Health.

La société parisienne Tribun Health a reçu le prix « Best in Klas » 2022 « customer satisfaction » pour la pathologie numérique en Europe.

Pionnier du secteur, Tribun Health transforme par le digital et l'IA le diagnostic des cancers. Sa solution, CaloPix, remplace le microscope en s'appuyant sur la donnée “pour un diagnostic plus rapide et plus précis au service de la médecine de précision”, explique Jean-François Pomerol, son CEO. Leader en France et au Canada, la société est également présente dans le reste de l'Europe et aux Etats-Unis.

Sa solution permet aux chercheurs et cliniciens de travailler à distance, sur écran. La lame, où est placé le prélèvement du patient, est scannée. Il en résulte un fichier de plusieurs Go constitué d’une image immense à haute résolution (x400). Le fichier est alors interprété à l’écran et en réseau. En plus d'un gain de temps significatif, ce procédé apporte des informations nouvelles facilitant le diagnostic et les décisions thérapeutiques des équipes médicales.

L'édition 2023 du HIMSS aura lieu du 17 au 21 avril à Chicago, dans l'Illinois.